Une augmentation moyenne de 350 € est prévue en octobre 2023. Êtes-vous concerné ?

Rédigé par Jerôme

Notre meilleur rédateur pour créer des contenus objectifs et informatifs pouvant aider les consommateurs à prendre des décisions éclairées d'achat. 

 

 

 

 

4.7/5 - (45 votes)

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une aide financière accordée par la CAF et la MSA aux personnes en situation de handicap. Cette allocation impose certains critères relatifs à l’incapacité, l’âge, la résidence et les ressources. Le mois d’octobre prochain marquera un grand changement pour les bénéficiaires de l’AAH avec la réforme du découplage prévue en octobre 2023. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette aide et les modifications à venir.

Les conditions d’éligibilité pour percevoir l’AAH

Pour prétendre à l’AAH, il faut répondre à certaines conditions :

  • Votre taux d’incapacité permanente doit être égal ou supérieur à 80%.
  • Si votre taux d’incapacité permanente est compris entre 50% et moins de 79%, vous pouvez également prétendre à l’AAH sous certaines conditions.
  • Vous devez résider en France depuis plus de 3 mois si vous êtes d’origine européenne ou étrangère.
  • Il faut être âgé de plus de 20 ans ou de plus de 16 ans si vous n’êtes plus à charge au sens des prestations familiales.
  • Vos ressources ne doivent pas dépasser un plafond annuel fixé à 12 fois le montant mensuel de l’AAH pour une personne seule. Ce plafond est majoré pour les couples ou les personnes ayant des enfants à charge.

La CAF ou la MSA examinent ces conditions en tenant compte d’une échelle d’évaluation des handicaps et des incapacités des personnes concernées par cette aide financière.

Le montant de l’AAH et son calcul

L’Allocation aux Adultes Handicapés est destinée à garantir un revenu minimum fixe aux personnes en situation de handicap, sous réserve qu’elles remplissent les conditions d’éligibilité.

Cet article pourrait vous intéresser  Fraude massive : Un couple accumule 80 000 euros d’aides de la CAF sur 5 ans

Actuellement, le montant maximum de l’AAH est de 956,65€. Si vous exercez une activité professionnelle, ce montant sera calculé en fonction de vos revenus d’activité.

La réforme du découplage de l’AAH en octobre 2023

Dès le 1er octobre 2023, une nouvelle loi sera appliquée pour les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé. Cette mesure, appelée « découplage », consiste à ne plus prendre en compte les revenus du conjoint(e) pour calculer l’AAH. Cette modification permettra ainsi aux personnes handicapées en couple de voir leurs droits revalorisés.

Selon le site officiel du Service Public, cette réforme représente une augmentation moyenne de 350€ pour les bénéficiaires concernés à travers la France.

En somme, l’Allocation aux Adultes Handicapés est un soutien financier essentiel pour de nombreuses personnes en situation de handicap. Avec la réforme du découplage prévue en octobre 2023, l’AAH évolue pour mieux tenir compte de la situation individuelle des bénéficiaires et leur apporter une aide adaptée à leurs besoins. Restez informé des changements à venir pour être sûr de connaître vos droits et les démarches à effectuer.

Jerôme
Les derniers articles par Jerôme (tout voir)
Cet article pourrait vous intéresser  Nouvelle aide financière pour les travailleurs à faible revenu arrive. Qui pourra bénéficier de ce nouveau chèque carburant ?