En quête d’une imprimante 3D pas chère ? Notre guide d’achat et comparatif

Imprimer des objets en 3 dimensions est actuellement possible grâce aux imprimantes 3D. Elles permettent de fabriquer n’importe quel objet rapidement comme des pièces de rechange qui ne sont plus en vente ou jamais vendues. Quand on sait de quoi sont capables certains modèles, on peut être tenté de croire que ce genre d’appareil n’est pas à la portée de tous. Sachez alors qu’il est tout à fait possible de s’en procurer un sans se ruiner.

Pas le temps ? On vous propose notre top 3 du moment

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Meilleure imprimante 3D : notre top 3

Nous avons sélectionné pour vous trois modèles parmi les moins chers du marché et qui sont en mesure de satisfaire aussi bien les novices que les plus expérimentés en termes d’impression 3D. Nous les avons bien étudiés en passant au crible des tests sur YouTube, leurs fiches techniques ainsi que des retours clients.

Creality Ender-3 Pro : la meilleure imprimante FDM pas chère

Proposée à un prix défiant toute concurrence, la Creality Ender-3 Pro n’en est pas pour autant moins performante puisqu’elle affiche même certaines caractéristiques techniques qu’on ne verra pas chez des imprimantes 3D les plus chères.

DLa Creality Ender-3 Pro affiche certaines caractéristiques techniques qu’on ne verra pas chez des modèles plus cherse type FDM, cette imprimante acceptant les filaments PLA d’un diamètre de 1.75 mm propose une vitesse de déplacement maximale de 180 mm/s pour une impression rapide et précise. Elle bénéficie d’un volume d’impression de 220 x 220 x 250 mm qui est adapté à la majorité des projets. Alors que la température maximale de la buse est de 255 °C, celle du lit chauffant est de 110 °C.

Son plateau d’impression magnétique amovible et flexible permet de retirer aisément les impressions du plateau. La surface texturée de type Buildtak offre une meilleure adhérence des premières couches de l’impression. Afin de garantir la stabilité de la surface d’impression, la Creality Ender-3 Pro intègre sur la base de l’axe Y un profilé d’aluminium respirant la qualité.

Afin d’assurer la continuité de l’impression, cette version améliorée de la Creality Ender-3 embarque un système de récupération en cas de coupure de courant capable de chauffer le à 110 °C en seulement 5 minutes. L’extrudeur original a également été remplacé par une version MK-10 qui a pour rôle de réduire le risque d’extrusion irrégulière. Le pilotage peut se

En ce qui concerne son assemblage, même ceux qui n’ont que peu d’expérience en impression 3D ne devraient pas rencontrer trop difficulté à assembler et à paramétrer la Creality Ender-3 Pro grâce à la carte SD de 8 Go renfermant des manuels et guides de résolution des problèmes.

Creality Imprimante 3D Ender 3 Pro avec Plaque de Mise à Niveau Cmagnet Build et Bloc d'alimentation Certifié UL

  • PLAQUE DE SURFACE DE CONSTRUCTION CMAGNET: Protégez complètement la plaque de construction de votre imprimante 3D et assurez une température constante sur toute la surface de construction. Facile à enlever les modèles d'impression après refroidissement.
  • ALIMENTATION ÉLECTRIQUE SÉCURITAIRE: Ender 3 Pro est livré avec une alimentation certifiée UL, protégeant votre imprimante des surtensions imprévues, capable de chauffer le lit chauffé à 110 ° C en seulement 5 minutes.
  • Reprendre la fonction d’impression: Ender 3 Pro peut reprendre l’impression à partir de la dernière position enregistrée de l’extrudeuse après une coupure de courant imprévue.
amazon
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

>>> Voir notre avis sur Creality Ender-3 Pro <<<

L’Anycubic Photon : une imprimante DLP à petit prix

Utilisant le procédé Digital Light Processing (DLP), l’Anycubic Photon est de loin plus précis que les imprimantes FDM ordinaires en termes d’impression d’objets détaillés. Son prix reste pourtant très accessible.

L’imprimante 3D Anycubic Photon imprime des objets à partir de la résine liquide qui, une fois solidifiée, bénéficie d’une résolution de 25 à 100 µm dans un volume maximal de 115 x 65 x 155 mm. Elle a l’avantage d’être compatible avec la plupart des résines disponibles sur le marché.

Bien que les dimensions de la plateforme ne soient pas très importantes et ne permettent pas d’imprimer les grands objets une seule fois, que l’on imprime 20 objets à la fois ou un seul, le temps d’impression reste le même, à savoir  entre 10 et 20 mm par heure.

En ce qui concerne son utilisation, la Photon est particulièrement intuitive. Grâce à son écran LCD 2K (2560 x 1440 pixels) tactile de 2,8″, son port USB et son logiciel de trancheuse gratuit et très performant, la Photon a l’avantage d’être totalement autonome. D’ailleurs, pour faciliter son utilisation, cette imprimante 3D est fournie avec un manuel d’instructions bien détaillé.

On apprécie particulièrement les dimensions compactes et bien proportionnées de cette imprimante 3D, ainsi que son système de purification d’air intérieur avec charbon actif qui va filtrer les mauvaises odeurs afin d’assurer un environnement de travail plus sain.

ANYCUBIC Imprimante UV Photon 3D, Technologie de masquage LCD Ultra-précise avec écran Couleur Tactile Intelligent

  • 【Résine non incluse】À noter, résine non incluse!Format d'impression 4,53"(L) x 2,56"(W) x 6,1"(H).
  • 【Plus intelligent】 L'écran tactile coloré conçu par Photon System offre une nouvelle expérience d'utilisation. Vous pouvez prévisualiser le modèle en USB et le processus d'impression est affiché en temps réel.
  • 【Plus stable】 Impression hors ligne réelle et transmission stable. La Photon prend en charge l'impression hors ligne avec un système opérationnel intégré, vraiment sans tracas. Seulement 4 étapes pour faire la mise à niveau de la plate-forme.
amazon
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

>>> Voir notre avis sur l’Anycubic Imprimante UV Photon 3D <<<

La Dremel 3D45 : la meilleure dans la catégorie milieu de gamme

Les nombreuses fonctionnalités que propose la Dremel 3D45 ne pourront que ravir ceux ayant déjà des connaissances dans le domaine de l’impression 3D.La première chose qui frappe chez cette imprimante 3D est sa taille imposante

Avec des dimensions 515 x 394 x 406 mm pour un poids net de 19,4 kg, la première chose qui frappe chez cette imprimante 3D est sa taille imposante. Mais avec une telle envergure, la Dremel 3D45 bénéficie d’un large plateau offrant un volume d’impression maximale de 254 x 152 x 170 mm. Celui-ci est amovible, ce qui permet de retirer une pièce imprimée en toute sérénité et de faciliter son entretien.

Alors que le plateau peut chauffer jusqu’à 100 °C, la buse, quant à elle, peut atteindre une température maximale de 280 °C, ce qui permet de gérer tous les types de filaments : PLA, Eco-ABS, nylon, PETG de 1,75 mm d’épaisseur.

En termes de fonctionnalité, outre la présence d’un support USB, la 3D45 peut être reliée au WiFi, ce qui permet de lancer ou d’interrompre une impression à distance. D’ailleurs fin de pouvoir surveiller le bon déroulement de l’impression, La 3D45 est équipée d’une caméra HD intégrée. Son écran tactile permet d’effectuer plusieurs actions :

  • régler les caractéristiques du filament utilisé
  • gérer le niveau du plateau
  • lancer ou interrompre une impression
  • contrôler la température de la buse et du plateau

En outre, cette imprimante 3D propose une qualité d’impression très élevée et ne souffre quasiment d’aucun défaut. Malgré sa grande taille, la 3D45 reste discrète. Le fait qu’elle soit entièrement fermée réduit considérablement le bruit émis lors de l’impression, ainsi que les éventuelles odeurs dégagées par la fonte du filament.

Dédiée aux utilisateurs plus avertis, la 3D45 est proposée à un prix plus élevé que les précédents modèles présentés dans ce comparatif imprimante 3D, mais avec des possibilités moins limitées, elle vaut largement son prix. D’ailleurs, pour vous permettre de choisir la meilleure imprimante 3D, nous vous invitons à jeter un œil sur notre guide d’achat.

Promo

Dremel 3D45 Imprimante 3D Printer, Écran Tactile de Contrôle en Couleurs, Wifi, Plateau Chauffant

  • Gestion des filaments facile: Puce RFID intégrée aux bobines de filament pour détecter le type de filament utilisé, sélectionner automatiquement les réglages optimaux de l’imprimante 3D.
  • Gestion à distance: connexion Wifi intégrée et caméra HD intégrée pour surveiller les impressions 3D depuis n’importe où
  • Caractéristiques techniques: Plateau d'impression en verre amovible chauffé jusqu’à 100°C pour des volumes d’impression jusqu’à 255x155x170mm et buses en métal de 0,4mm chauffées jusqu’à 280°C
amazon
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

>>> Voir notre avis sur la Dremel 3D45 <<<

Bien choisir son imprimante 3D

Sachant que le prix d’une imprimante 3D peut varier de 150 à plusieurs millions d’euros selon les modèles, son achat est un investissement qui n’est pas à prendre à la légère. Par ailleurs, la meilleure imprimante 3D n’est pas nécessairement la plus chère comme le prouve notre comparatif imprimante 3D. Ainsi, avant d’opter pour un modèle, il est primordial de bien définir votre utilisation et la nature même de vos créations.

Une imprimante adaptée à vos besoins

Afin de savoir si le modèle pour lequel vous avez eu un coup de cœur répond à vos besoins, quelques données sont à prendre en compte : la taille de la zone d’impression, la résolution, la vitesse et le nombre de buses. Préférez un modèle peu bruyant et qui n’émettra pas de mauvaises odeurs

·        La résolution

La résolution concerne la finition de l’objet imprimé et l’attention portée aux détails. Exprimé en microns, le degré de précision dépendra de ce critère qui se traduit par l’épaisseur de la couche déposée. Ainsi, une résolution élevée permettra des filaments très fins et donc des traits précis. En revanche, avec des filaments plus épais, les détails ne seront pas aussi fins et pas si aboutis.

·        La vitesse d’impression

La vitesse d’impression est définie par la vitesse de dépôt du filament par la buse. Sachant que certaines imprimantes peuvent déposer jusqu’à 15 mm de filament par seconde, pour obtenir un travail détaillé, il convient que la vitesse soit adaptée.

·        Le nombre de buses

N’influant pas sur la vitesse de création, le nombre de buses ou de têtes correspond au nombre de matériaux que vous pouvez imprimer simultanément. Pour avoir la possibilité d’imprimer un objet en différentes couleurs, ce critère a toute son importance. Pensez également à vérifier, le type de matériaux pris en charge par l’imprimante.

Pas le temps ? On vous propose notre top 3 du moment

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

·        Le volume d’impression

En fonction de la taille des pièces que vous souhaitez imprimer, optez pour un plateau de taille adaptée. Ainsi, plus la taille de la zone d’impression est grande, plus il vous sera possible d’imprimer de gros objets.

Les autres paramètres à prendre en compte

Outre les points évoqués ci-dessus, d’autres éléments peuvent être pris en considération pour avoir la meilleure imprimante 3D, comme le design, l’ergonomie ou encore la compatibilité des connectiques et des logiciels.

·        La prise en main

La prise en main est un point important surtout si vous êtes un débutant en impression 3D. Sachant que rien que pour l’installation, certaines imprimantes peuvent vous donner du fil à retordre, vérifiez si l’imprimante est facile à utiliser ou nécessite un certain apprentissage, notamment au niveau du logiciel. Il est donc préférable d’opter pour une imprimante 3D fournie avec une notice complète comme les cas modèles proposés dans notre comparatif imprimante 3D.

Tenez compte de la compatibilité des logiciels étant donné qu’ils sont nombreux à ne fonctionner que sur Windows

·        Les connectiques et la compatibilité des logiciels

Alors que certaines imprimantes ne proposent qu’un port USB, d’autres proposent un support pour carte SD ou encore un port Ethernet. Selon les périphériques dont vous disposez et vos besoins, optez pour le modèle qui propose les connectiques nécessaires. Tenez également compte de la compatibilité des logiciels étant donné qu’ils sont nombreux à ne fonctionner que sur Windows.

·        La discrétion de l’appareil

Certains modèles sont plus imposants que d’autres. En général, une imprimante performante a tendance à être encombrante. C’est par exemple le cas de la Dremel 3D45. Ce modèle étant réservé à des utilisateurs avertis, si vous êtes débutant orientez-vous vers une imprimante compacte qui sera plus adaptée à vos compétences. Préférez également un modèle peu bruyant et qui n’émettra pas de mauvaises odeurs.

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      maxi-comparatif.fr
      Logo
      Inscription / Connexion fermée temporairement